Acheter une voiture en Italie ?

18 note(s)
Mode d’emploi en 3mn

En Italie :

La carte grise italienne se nomme  » Libretto di circolazione  » ou plus simplement « Libretto ». Elle est accompagnée d’un certificat de propriété digitalisé (CDPD – Certificato di proprietà). Le vendeur italien doit vous remettre les deux parties de la carte grise accompagnées d’une facture de vente, ou cession, à votre nom. La voiture devra au préalable être radiée, comme c’est le cas en Allemagne, en Belgique ou au Luxembourg. Cette procédure est indispensable pour pouvoir ensuite vous immatriculer en France, ou dans un autre pays.

Avant d’acheter un véhicule, pensez à notre service « Expertise Auto » pour connaitre l’état du véhicule !

Transit :

En Italie, il n’existe plus de plaque de transit pour ramener son véhicule par la route depuis  Juillet 2014. Il est donc obligatoire de passer par un transporteur automobile, ceci permettra  ensuite  de pouvoir effectuer les démarches administratives  permettant l’ immatriculation en Belgique.

N’hésitez pas à passez par notre service « Expertise Auto » afin de connaitre l’état du véhicule avant de vous engager! Pensez également à notre service « Achat & Livraison » pour vous faire livrer à domicile.

En Belgique :

Présentez-vous au bureau des douanes avec : carte grise italienne (en deux parties), facture d’achat, pièce d’identité – afin d’obtenir l’indispensable vignette 705. Passez un contrôle technique. Ensuite vous pourrez présenter le dossier de demande d’immatriculation à la DIV avec :  vignette assureur, facture d’achat, formulaire rose remis par le bureau des douanes avec la vignette 705, carte grise étrangère et pièce d’identité.

Demandez un devis pour importer un véhicule